j'ai besoin de rien, dieu merci

des nouvelles de ma démarche d’apostasie

voici donc ma première lettre:

Madame, Monsieur,

Ayant été baptisée en l’église de la Cité Colline à L’hôpital, Moselle sous le nom de Angèle Loretana SACCUCCI, ma date de naissance le 23 avril 1961 à Saint-Avold selon votre calendrier, je constate aujourd’hui avec regret que vous me comptabilisez encore parmi vos membres. Je vous serais reconnaissante de bien vouloir faire cesser cet état de fait.

Veuillez noter que légalement votre église ne peut refuser une requête en ce sens, qu’au titre de la réglementation de l’Article 36 de la loi N. 78-17 du 6 janvier 1978 s’appliquant à la rectification des données personnelles :

« Le titulaire du droit d’accès peut exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations le concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte, la communication ou la conservation est interdite. Lorsque l’intéressé en fait la demande, le service ou organisme concerné doit délivrer sans frais copie de l’enregistrement modifié. »

L’information équivoque et périmée dont il est question est ma comptabilisation parmi les membres de votre église, probablement selon vos principes en raison du baptême qui m’a été imposé, et que je renie par la présente. Plus généralement toute information pouvant laisser entendre un lien quelconque entre moi et votre église est également périmée et je vous demande de remédier à cette situation par une rectification de vos registres comme le prévoit la loi. La conservation de ces données périmées étant interdite (je demande explicitement un effacement comme le prévoit l’Article), je compte sur votre honnêteté pour effectuer la modification demandée de façon exhaustive. Il est ainsi de votre ressort de répercuter cette demande dans les lieux où seraient entreposés les registres me concernant au sein de votre organisation (diocèse, etc.). Je vous demande également comme le prévoit l’Article ci-dessus de bien vouloir m’adresser dans la lettre affranchie ci-jointe une copie de tout document me concernant, avant et après modification afin d’attester de « l’enregistrement modifié ».

Dans l’attente de votre confirmation écrite, je vous saurai gré d’accepter mes

sentiments les plus sincères,

Fait à Mont de Marsan, le 28 juillet 2010 selon votre calendrier.

—————————————————————————————————————–

la réponse:

—————————————————————————————————————–

———————————————————————————————————————————————–
deuxième lettre:

Monsieur Roberto Cranchi

j’ai bien notée que vous avez consulté les archives de vos baptêmes de 1961 à 1964 et je vous en suis grée. Je vous prie de bien vouloir étendre vos recherches sur une plus longue période, étant donnée que je n’ai pas la date exacte de mon baptême ni le lieu exact. Etant donnée que mes parents résidaient à la cité colline à l’époque de ma naissance, j’ai supposé que c’était dans cette paroisse que vous aviez exécuté votre rite. N’oubliez pas que légalement c’est à l’organisme qui détient nos informations personnelles d’effectuer les démarches nécessaires pour les retrouver et appliquer la loi.

Pour rappel, veuillez noter que légalement votre église ne peut refuser une requête en ce sens, qu’au titre de la réglementation de l’Article 36 de la loi N. 78-17 du 6 janvier 1978 s’appliquant à la rectification des données personnelles :

« Le titulaire du droit d’accès peut exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations le concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte, la communication ou la conservation est interdite. Lorsque l’intéressé en fait la demande, le service ou organisme concerné doit délivrer sans frais copie de l’enregistrement modifié. »

Je vous joins un double de ma lettre pour mémoire et bien évidemment, comme pour mon premier courrier, une enveloppe timbrée libellée à mon adresse.

Dans l’attente de votre confirmation écrite, je vous saurai gré d’accepter mes

sentiments les plus sincères,

Fait à Mont de Marsan, le 13 septembre 2010 selon votre calendrier.

Angèle Chanjou

——————————————————————————————————————

premier mail:

Le 16 sept. 10 à 11:52, Roberto CRANCHI a écrit :

Bonjour, suite à votre deuxième courrier, pour aboutir à la recherche de votre acte, j’aurais besoin des renseignements suivant : prénom de votre père et prénom et nom de jeune fille de votre mère. J’ai trouvé des SACCUCCI dans la paroisse de BEHREN LES FORBACH sur les années 1970-1975.

En attendant votre réponse, sachez que ma recherche s’arrêtera à l’année 1978.

Cordialement

Roberto CRANCHI

Archiviste du Diocèse de METZ

ma réponse:

Envoyé : vendredi 17 septembre 2010 12:07

À : Roberto CRANCHI

Objet : Re: reniement baptême

monsieur

voici donc les renseignements que vous me demandez:

prénom et nom de mon père Louis (ou luigi en italien) Saccucci

prénom et nom de ma mère: Pierette (ou Pietra en italien) Messina Fortunata

Nous avons habité cité Jeanne d’arc, l’Hôpital, Bousbach, Bouchporn ,Porcelette, Farébersviller.

Salutations

Angèle Chanjou

—————————————————————————————————————-

troisième mail:

Selon Roberto CRANCHI <r.cranchi@eveche-metz.fr>:

Bonjour,

je suis désolé de ne pas pouvoir donner suite à votre demande parce que, après une deuxième recherche infructueuse sur les paroisses de cité Jeanne d’Arc, l’Hôpital, Bousbach, Bouchporn Porcelette, Farébersviller cité La Colline et Beheren lès Forbach sur les années 1961-1978 !!! je n’ai pas trouvé trace de votre baptême. Je vous invite à consulter le livret de famille de vos parents pour vérifier si au fond est marqué votre baptême. Je reste encore à votre disposition pour éventuellement une dernière recherche sur une date et un lieu précis et n’ayant plus de temps à vous consacrer pour une recherche plus étendue.

Selon Roberto CRANCHI <r.cranchi@eveche-metz.fr>:

——————————————————————————————————————

ma réponse:

Envoyé : lundi 27 septembre 2010 14:22

À : Roberto CRANCHI

Objet : RE: reniement baptême

Envoyé : lundi 27 septembre 2010 14:22 À : Roberto CRANCHI Objet : RE: reniement baptême

monsieur,

peut-on faire sa première communion (un vrai souvenir!) sans avoir été baptisée? je ne le pense pas! j’ai fait ma communion alors que j’habitais le commune de Farébersviller. Je pense que vous êtes en possession de ce document et par regroupement vous pouvez trouver trace de mon baptême. Je vous rappelle que, en référence à la loi informatique et liberté, je suis en droit d’exiger d’être rayée de votre liste et d’avoir copie du document avec la mention « a reniée son baptême ». Si votre temps semble compté, ma patience a des limites et je vous fais part de mon intention, si votre recherche demeure infructueuse, de porter plainte auprès de la CNIL. Je reste persuadée que vous ferez votre possible pour répondre à ma requête. Angèle Chanjou, née Saccucci

Selon Roberto CRANCHI <r.cranchi@eveche-metz.fr>:

la réponse:

Bonjour, ma patience aussi a des limites. Quand vous aurais le lieu et la date exacte du baptême on ne reparlerait. J’attends votre plainte….

Roberto CRANCHI Archiviste du Diocèse de METZ

—————————————————————————————————————–

décidément les voix du seigneur restent impénétrables à ma requête légitime! une déclaration de guerre donc… je dépose une plainte auprès de la CNIL. à suivre…

—————————————————————————————————————-

je n’ai pas eu besoin des services de la cnil, c’était moins deux mais après avoir donné mon lieu et date de baptême mon certificat de baptême avec la mention « a renié son baptême » est arrivé. Je ne fais plus partie des suppôts …de l’église!

————————————————————

A pot calling the kettle black

Mai 2010 – 10’14

Réalisation et mix: Andreas Bick




7 Comments

  1. Posted 16 janvier 2011 at 5:14 | #

    donc, pour l’instant, tu attends? ( c’est un grand moment, cet échange de lettre, on sent qu’il se retient à peine de t’envoyer au diable).

  2. Posted 17 janvier 2011 at 6:27 | #

    je suis foutue, alors, j’ai pas de certificat de baptême ni aucune trace…. connais-tu d’autres personnes comme moi?

  3. Posted 17 janvier 2011 at 8:08 | #

    @chantal
    Non je ne connais pas d’autres personnes qui ont eu ce probléme. je pense que tu dois au moins savoir où tes parents résidaient au moment de ta naissance. en général, le baptême se passe dans les premiers mois de la vie du bébé. donc par déductions… après il s’agit surtout de bonne volonté de la part du clergé. un truc peut être: tu veux te marier en blanc, à l’église telle une blanche colombe et donc tu as besoin de ton certificat de baptême. je pense que là ils mettent un peu plus de ferveur à trouver la date et le lieu du baptême! autrement plus radical, se faire excommunier! faire un truc blasphématoire, effet garanti! à plus!

  4. Stella
    Posted 13 août 2011 at 3:05 | #

    La religion a du bon : la preuve !
    Grâce à Dieu, je t’ai retrouvée…et je te cherche depuis si longtemps.
    Tu as mon mail désormais, j’attends de tes nouvelles.

  5. Posted 19 août 2011 at 5:41 | #

    stella, quelle étoile? dis moi qui tu es?
    angèle

  6. Bischoff Gabrielle
    Posted 20 septembre 2011 at 4:33 | #

    une admiratrice encore plus séduite par ton apostasie !!
    je t’ai rencontrée maintes fois à Luz St Sauveur, je suis collectionneuse des pisseuses, si tu te souviens ….
    je vais en cure à Eugénie les bains le 29 /09/2011
    j’espère te voir et visionner tes oeuvres
    gabrielle

  7. Posted 23 septembre 2011 at 7:08 | #

    @gabrielle
    ouiiiiii! je voie très bien! on peut essayer de se voir, bien que ça va être un peu tendu! le weekend du 30 je suis à toulouse, ensuite je pars le 7 à paris puis venise! entre deux peut être! je te laisse mon adresse mail angelech@free.fr
    merci pour le commentaire!

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>